Sur

UN MODÈLE DE FORMATION DES PROFESSIONNELS DE LA JUSTICE PAR DE JEUNES EXPERTS DE L’EXPÉRIENCE

Le Youthlab est un programme de formation dans lequel les jeunes forment des professionnels de la justice, en utilisant leurs expériences de première main et des formulaires de formation interactifs. La formation Youthlab a d’abord été conçue et mise en œuvre par Young in Prison aux Pays-Bas en 2015, mais entre 2020 et 2022, le modèle a été contextualisé et ensuite mis en œuvre par Defence for Children International en Belgique et en Italie.

Cette boîte à outils est l’un des principaux résultats de ce projet et elle est désormais accessible au public pour ceux qui souhaitent transformer le système de justice pour mineurs grâce à la participation des jeunes. Il vise à vous emmener dans un voyage vers la promotion d’interactions mutuellement respectueuses et percutantes entre les jeunes et les professionnels de la justice. Il vous fournit des ressources pour inspirer et impliquer les parties prenantes concernées et prendre toutes les mesures nécessaires pour créer le bon état d’esprit pour toutes les personnes impliquées. En outre, il vous propose une large gamme de supports inspirants à partir desquels vous êtes prêt à concevoir et à mettre en œuvre votre propre formation – une formation qui fonctionne dans votre propre contexte unique.

La méthodologie que vous trouverez ici est le résultat d’une collaboration étroite et continue de plusieurs années avec de jeunes experts expérimentés et des professionnels de la justice. De nombreux enseignements ont été tirés après de nombreux dialogues et sessions de formation. Youthlab repose sur les conventions relatives aux droits de l’enfant, divers modèles pour la mise en œuvre effective du droit d’être entendu et une base de données académiques.

POURQUOI YOUTHLAB

Dès qu’un jeune entre en conflit avec la loi, est arrêté et même privé de sa liberté, il entre dans un monde nouveau et intimidant, dirigé par des adultes qui parlent une langue pleine de jargon juridique. Presque par défaut, ce système capte et absorbe le jeune et lui impose sa logique, son rythme et son langage. La plupart des jeunes se sentent aliénés et perdus, ce qui a un impact négatif sur leur bien-être, leur contact avec les professionnels, leur perception de l’équité des procédures et leur capacité à participer.

Ce processus d’aliénation est en grande partie une question de langage et de communication, car de nombreux professionnels de la justice s’expriment dans un langage purement juridique et instrumental, qui est un langage différent de ce que le jeune connaît et comprend. Pour réengager le jeune dans le processus de justice pénale, les compétences linguistiques et de communication des professionnels du droit doivent être mises en relation avec les attentes et les compétences de communication (non) verbale des jeunes.

Les compétences de communication adaptées aux enfants des professionnels mettent l’accent sur le respect, démontrent que les jeunes sont pris au sérieux et traités équitablement et leur donnent les moyens d’accroître le contrôle de leur propre cas et de leur vie. Les professionnels trouvent difficile de s’engager et de communiquer avec les jeunes, en raison de la réalité divisée dans laquelle ils travaillent : le monde juridique et le monde de l’enfant avec son propre langage, ses normes et ses valeurs.

Youthlab comble ce fossé en facilitant les échanges entre les jeunes et les professionnels de la justice et en favorisant la compréhension mutuelle et l’empathie. Pour en savoir plus, regardez la bande-annonce de notre court métrage documentaire intitulé « Échanger des perspectives ». Vous pouvez regarder le documentaire complet ici.

À PROPOS DE CETTE BOÎTE À OUTILS

La boîte à outils en ligne Youthlab est composée de trois sections, chacune comprenant un cadre théorique et des étapes pratiques.

  • Section 1 : Je veux INSPIRER ET ENGAGER
    Dans la première session, vous trouverez tous les éléments pour inspirer et engager les partenaires financiers, les parties prenantes, les participants potentiels, les professionnels de la justice avant de commencer votre voyage. Il comprend le cadre politique sur les droits de l’enfant au sein duquel Youthlab opère, des modèles pour la mise en œuvre effective du droit d’être entendu et une base de données académiques sur la participation des jeunes. Vous y trouverez également des témoignages de jeunes et de professionnels de la justice sur leur participation à l’échange jeunesse x justice et un mini-documentaire avec la trajectoire du jeune dans le projet.
  • Section 2 : Je veux DÉVELOPPER ET MANIFESTER
    La deuxième session vous fournit les outils pour aller de l’avant et vous préparer pour les jeunes x des échanges de justice en partageant qui et comment vous devez préparer les personnes impliquées dans le programme – quelles valeurs, attitudes et compétences vous devez rechercher ou développer activement afin de mettre en œuvre un Youthlab réussi.
  • Section 3 : Je veux METTRE EN ŒUVRE
    Dans la dernière section, vous trouverez des outils pratiques, tels que des plans de session et des activités créatives qui peuvent être reproduits et/ou adaptés. Il comprend également les leçons apprises, des conseils sur la façon de surmonter les défis et toutes les leçons apprises accumulées par les partenaires.

MISE EN ŒUVRE DE VOTRE YOUTHLAB

Cette boîte à outils vise à vous inspirer et à vous ressourcer pour mettre en œuvre votre propre programme. Il rassemble les expériences, les leçons apprises et les meilleures pratiques de trois partenaires dans trois pays. C’est pourquoi nous insistons sur l’importance de comprendre votre propre contexte et système de justice pour mineurs, de reconnaître les points communs dans nos pratiques, tout en adaptant les outils et les approches en conséquence.

Enfin, cette boîte à outils est un travail en cours. Nous apprenons et améliorons continuellement nos méthodes et pratiques, et nous serions heureux d’y intégrer vos leçons apprises et vos meilleures pratiques !